top of page
LOGO Agef.bmp.bmp

Luxembourg : un leader pour la distribution de fonds en Europe

Par Daniel Capocci, CEO & Mohamed El Kountami, Client & Project Officer, www.FARAD-IM.com

AGEFI banner Juin 2024 (1563 x 271 px).jpg

Le Luxembourg s'est établi en tant que hub et leader de la distribution de fonds d'investissement en Europe. En tirant parti de son emplacement stratégique, de sa réglementation robuste et de son infrastructure financière développée, le Grand-Duché est devenu un pilier dans le tissu en croissance de la distribution de fonds. Ce progrès est appuyé par les modifications réglementaires, les innovations technologiques et des avancées en termes de choix des investisseurs. Pendant que les gestionnaires des fonds naviguent dans cet environnement complexe, ils croisent plusieurs défis et occasions auxquels le Luxembourg est convenablement bien placé pour répondre favorablement.

 

La mise en place du plan de distribution transfrontalière, dans le cadre de l'initiative de l'Union des marchés de capitaux (UMC) de l'UE, vise à optimiser la distribution de fonds entre les États membres en limitant les obstacles et en renforçant la transparence. Le Luxembourg a été proactif en alignant ces textes réglementaires, permettant ainsi aux gestionnaires des fonds la commercialisation de leurs fonds à travers l'Europe. Cette harmonisation réglementaire est une décision importante et significative, rendant les opérations plus fluides pour les gestionnaires des fonds domiciliés au pays.

 

Evolution

La montée en force des plateformes numériques et des solutions fintech est une autre tendance clé transformant le secteur de la distribution de fonds. Le Luxembourg est bien situé à la tête de cette révolution numérique, avec plusieurs gestionnaires des fonds utilisant la fintech pour renforcer leurs stratégies de distribution. Les plateformes numériques, les conseillers robots et les marchés de fonds en ligne deviennent courants, donnant un accès plus rationnel et performant aux investisseurs. Cette révolution numérique est primordiale pour garantir la performance dans un marché de plus en plus basé sur la technologie.

 

La durabilité et l'investissement intégrant les ESG (Environnemental, Social et Gouvernance) gagnent également du terrain. Le Luxembourg a répondu positivement en se positionnant leader de la finance responsable. La Luxembourg Green Exchange (LGX), par exemple, est la première bourse au monde réservée particulièrement aux valeurs durables. Cet engagement en faveur de la durabilité suscite l’intérêt des gestionnaires des fonds et des investisseurs priorisant les critères ESG, consolidant ainsi la réputation du Luxembourg en tant que plateforme financière tournée vers le futur.

 

L'industrie des fonds au Luxembourg connaît une croissance continue grâce à une combinaison d'initiatives réglementaires et de l'innovation technologique. La Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) joue un rôle crucial en assurant un cadre réglementaire solide, tandis que le gouvernement luxembourgeois s'engage à soutenir le secteur financier par des politiques favorables et des infrastructures de pointe. En outre, l'accent mis sur la formation et le développement professionnel garantit que le Luxembourg dispose d'une main-d'œuvre hautement qualifiée, capable de répondre aux exigences complexes de l'industrie des fonds.

 

Les besoins et défis

Malgré ces atouts, les gestionnaires des fonds au Luxembourg doivent cohabiter avec plusieurs défis. L’arsenal réglementaire en place, bien que favorable, est complexe. La conformité aux textes de loi locales et européens peut être exigeante en ressources, demandant du temps et davantage d’efforts pour satisfaire les exigences de toutes les parties prenantes. En outre, le marché financier européen reste éclaté, avec des choix et des usages d'investissement diversifiés selon les pays. Ajuster les stratégies de distribution pour répondre à ces caractéristiques locales est essentiel mais peut devenir onéreux et difficile à maîtriser.

 

La concurrence acharnée et l’exigence sur les frais sont également des challenges significatifs. L’apparition des fonds indexés à faible coût et des ETF a déclenché une concurrence rude entre les gestionnaires des fonds, exerçant une pression pour réduire les frais. Les gestionnaires locaux doivent continuer à mettre en œuvre les moyens de proposer des prix intéressants tout en maintenant leur performance, souvent grâce à la créativité et à l’efficience opérationnelle.

 

Toutefois, ces défis engendrent plusieurs possibilités de business. Engager l’usage des outils numériques peut accroître l'efficacité de la distribution et intensifier l'engagement des investisseurs. L'infrastructure financière développée du Luxembourg supporte l’intégration d’outils technologiques tels que l'analyse des données, qui fournissent des insights sur les pratiques des investisseurs et permettent l’adoption des stratégies de marketing plus précises. L'expansion des offres ESG est une autre possibilité importante. L'intérêt croissant pour les solutions d'investissement durable constitue un marché substantiel pour les gestionnaires des fonds capables d'inclure efficacement les normes ESG dans leurs produits et services et de prouver un réel engagement envers la durabilité.

 

Le système de distribution transfrontalière en particulier, offre des opportunités considérables. En opérant activement dans ce cadre, les gestionnaires des fonds basés au Luxembourg peuvent élargir leurs canaux de distribution et viser facilement de nouveaux marchés au sein de l'UE. Le cadre actuel donne une définition unique de la pré-commercialisation, permettant aux gestionnaires des fonds d’apprécier au juste l'intérêt des investisseurs avant de lancer un fonds. Cela intensifie les capacités de recherche de marché et permet aux gestionnaires des fonds d'adapter leurs offres en fonction des feedbacks des investisseurs. Les démarches de notification simplifiées limitent le temps et les frais associés à l'obtention de l'accord réglementaire pour la distribution transfrontalière, permettant une entrée sur le marché plus fluide et une plus grande efficacité opérationnelle.

 

Le cas des UK post-Brexit

La distribution des fonds d’investissement est un sujet clé dans l’industrie. Depuis le BREXIT des nouveaux besoins apparaissent dans l’industrie. Les promoteurs, gestionnaires ou vendeurs de fonds basés au UK ne peuvent ainsi plus contacter les investisseurs européens, même les professionnels afin de leur présenter des fonds d’investissement sans avoir une license MiFID II ou utiliser les services d’une société régulée.

 

Grâce à son expertise en tant que société de gestion MiFID II, FARAD I.M. propose ainsi a ses clients non européennes un service appelé “European Fund Distribution”. Ce service vise à les aider à vendre des produits financiers qu'ils ne sont pas autorisés à commercialiser dans l’Union européenne. Dans ce contexte, FARAD I.M. est en mesure d'offrir des solutions efficaces et pertinentes avec le support d'un chef de projet dédié qui suit le client depuis la première étape de l'intégration jusqu'aux tâches quotidiennes et aux flux opérationnels.

 

Conclusion

La distribution des fonds est un maillon essentiel dans l’industrie. Le rôle remarquable du Luxembourg dans le cadre de distribution transfrontalière est prouvé par le succès des gestionnaires des fonds internationaux qui ont opté pour le pays comme base européenne. Ces gestionnaires bénéficient des avantages réglementaires et opérationnels du Luxembourg pour distribuer des fonds à travers l'Europe et d'autres marchés. Par exemple, BlackRock et Fidelity ont des opérations conséquentes au Luxembourg, profitant de l'environnement réglementaire, des installations favorables et de l'infrastructure du pays. Les fonds ESG innovants ont également prospéré, profitant de la demande en expansion pour les produits d'investissement durable. La Bourse verte de Luxembourg a rendu la croissance des obligations vertes et d'autres véhicules d'investissement durable plus facile.

 

L'intégration de services supplémentaires, comme la distribution transfrontalière européenne proposée par FARAD I.M., souligne l'engagement continu du Luxembourg à offrir des solutions innovantes. Malgré les défis persistants, le Luxembourg reste résilient et cherche activement à saisir les opportunités émergentes dans le secteur des fonds d'investissement, confirmant ainsi sa position privilégiée dans le paysage financier européen.

 

 

Pour plus d’information sur les services de distribution proposés par FARAD I.M., crm@FARAD-IM.com

bottom of page